Symptômes du Sida, les premiers signes avant coureurs

Publié le lundi 8 mars 2010 à 14:51

La contamination par le Virus du Sida produit des effets pouvant être plus ou moins différents d'un individu à un autre. Les premiers symptômes du sida sont nombreux et très diversifiés et apparaissent 15 jours à 3 mois après l'exposition à la maladie. Après une période asymptomatique plus ou moins longue vécue par le sujet séropositif, les symptômes réapparaissent, encore plus graves et plus nombreux. Ils vont cette fois persister pour devenir inévitablement fatals.

Le Syndrome d'Immunodéficience Acquise est une maladie sexuellement transmissible (Mst). Le VIH ou Virus d'Immunodéficience Acquise s'attaque au système immunitaire dont le rôle est de défendre l'organisme contre les agressions des micro-organismes. Le lymphocyte nommé T CD4+ figure en première ligne des cibles du Vih. Une fois dans l'organisme, il pénètre dans ce type de globule blanc qui est pourtant l'initiateur de la réponse immunitaire, s'y reproduit et finit par détruire la cellule. Les premiers symptômes apparaissent quelques semaines après la contamination, puis s'estompent pendant une période asymptomatique pouvant varier de quelques mois à plusieurs années selon l'individu.

Par la suite, vont survenir des signes attestant que le virus a atteint un stade plus élevé de son cycle d'évolution. Ce sont les premiers symptômes du sida indiquant que le malade est définitivement un sidéen. A noter toutefois que ces symptômes témoignent d'une généralité et qu'ils peuvent varier d'un individu à un autre. Des symptômes similaires peuvent aussi apparaître pour une maladie autre que le Sida. Pour être bien fixé sur son cas, surtout si le sujet a un style de vie à risque, il est donc conseillé de faire un dépistage qui est gratuit.

Les symptômes après la contamination par le Sida

Appelés aussi primo-infections ou syndrome aigu du Hiv, les premiers symptômes du sida apparaissent 2 semaines à 3 mois après la contamination, chez près de la moitié des individus infectés, tandis que certains sujets ne présentent aucun symptôme apparent. Ceux-ci ressemblent de près à une grippe persistante, accompagnée de sueurs nocturnes, ainsi que de la fièvre, durant près de 10 jours, avec une profusion inhabituelle de boutons de fièvre. En plus, on pourra aussi constater que le sujet s'essouffle vite et se fatigue sans raison. Il arrive même qu'il perde l'appétit et a de fréquentes migraines. En même temps, il a des toux sèches, une soudaine perte de poids, de la diarrhée persistante ainsi que des nausées. On notera la présence de taches violacées sur la peau, l'apparition de bleus et de blessures sans raison apparente.

Des sensations douloureuses dans les membres, des courbatures, des gonflements au niveau des aisselles, du cou et de l'aine, ainsi que des signes du grossissement des nœuds lymphatiques se font sentir. Il y a aussi formation de lésions dans la bouche, au niveau de l'anus ou dans les autres parties couvertes du corps. La contamination par le Vih prédispose également à certaines tumeurs qui peuvent entraîner une perte de mémoire, ainsi qu'un trouble de la personnalité. Les signes de la contamination peuvent beaucoup varier d'un individu à un autre. Au bout d'une semaine à un mois, ces symptômes disparaissent, ce qui peut porter à confusion et faire croire à une infection virale autre que le Vih.

Les premiers symptômes définitifs pour un sujet séropositif atteint du Sida

Une personne séropositive n'est pas forcément un sidéen. Elle est porteuse du virus et peut contaminer d'autres personnes par le sang et/ou les rapports sexuels non protégés, mais elle peut conserver sa santé sur plusieurs années. Après les primo-infections, selon la réponse de l'organisme face à l'attaque virale, certains sujets demeurent séropositifs jusqu'à près de 20 ans pour les adultes et 2 ans pour les enfants nés contaminés, sans qu'aucun nouveau symptôme ne se manifeste. Pourtant, d'autres malades seront terrassés par le Sida au bout de quelques mois seulement. Selon un organisme sanitaire basé aux Etats-Unis, c'est le nombre de T CD4+ dans le sang qui sert d'indication. S'il descend à moins de 200 pour 1 mm³ de sang, c'est que le Vih a atteint un niveau de développement qui permet de déclarer que la personne séropositive est bel et bien atteinte du Sida. Ce taux est supérieur à 1 000 pour une personne adulte en bonne condition sanitaire. Les premiers symptômes témoignant qu'un sujet est définitivement malade du Sida sont à peu près les mêmes que les primo-infections. Mais cette fois, ils sont plus graves et persistent plus longtemps. Des infections vaginales aiguës dues aux mycoses pourront être constatées et elles sont accompagnées d'un mal de gorge qui se traduit par des dépôts blanchâtres dans la bouche et sur la langue.

De l'herpès, de la paralysie ou une perte de réflexe et du contrôle des muscles, de la schizophrénie ou encore un épanchement vers un état altéré de conscience complètent ces listes. Dans les cas des enfants sidéens qui ont tendance à tomber très souvent malades, on pourra aussi constater un retard de croissance. Le déficit immunitaire deviendra par la suite de plus en plus sévère. Certains patients connaissent des phases de maladie qui succèdent aux périodes où ils se sentent en forme. Mais les complications causées par le dérèglement du système immunitaire aboutissent immanquablement à la mort.

haut

Réactions des visiteurs

| 1 | 2 | 3 |

Réaction de brenda :

bonjour ! est-ce que un seropositif peu prendre eu poids ?

Réaction de yolande :

est ce que les cheveux tombés d'un sidéen peuvent-ils reposés

Réaction de Kouassi karim :

Est qu il existe des personnes qui ne peuvent pas attraper le virus du sida ?

Réaction de pascal mutamba :

j'ose croire que si on trouvai un produit qui augmente le taux de globule rouge dans le corps d'un sidéen ;tout en accompagnant les antibiotiques pour le soins du malade ce virus là peut disparaitre

Réaction de Albatch :

Est qu il existe des personnes qui ne peuvent pas attraper le virus du sida ?

Une relation sexuel avec un seropositif la probabilité d'attraper le sida est à 100% ?

Une pentration sans ejaculer tu peux être contaminer par le virus ?

Réaction de wakam :

voila ca fait 8 ans que je suis avec une femme seropositif g u un enfant avec elle et je me suis rarement proteger et je continus a avoir des relations avec elle sans etre contaminer pourquoi je c pas qui peut me le dire merci

Réaction de djaballah :

Madame, Monsieur,

Je suis atteint du VIH depuis sep.2013 ma conjointe ne présente aucun symptomes comme j'ai pu les avoirs

elle a du diabete de la tension mais tout est normal tension glycémie pensez-vous qu'elle a moins de risque d'çetre séropositive.

Réaction de stephanie :

Apres combien de mois je pourrai avoir les symptomes si j ai atteinte du virus

Réaction de Julien :

@Stéphanie

l'article répond clairement à votre question dès le début : "les premiers symptômes ... apparaissent 15 jours à 3 mois" après exposition à la maladie". Elles disparaissent ensuite pour revenir en force plus tard.

Je vous souhaite d'être épargnée de cette maladie.

Réaction de paty :

Bjr j ai appris que je suis seropositive depuis 6ans personne ne sais dans ma famille je suis en pleine forme je ne suis jamais tombe malade et je peur de prendre les médicaments.

| 1 | 2 | 3 |

Participez à cet article, commentez le

votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur